Dimanche 27 janvier 2019

Orateur : Pasteur Jean-Claude Caosy

Thème: l’école prophétique

_________________________________________________________________________

 

Ezéchiel 37:1-10

Il ne peut pas avoir de progrès sans prophétie. Car le progrès est l’accomplissement de la prophétie.

Nous ne sommes pas nommé, c’est Dieu qui nous établi. Ezéchiel a été transporté pour être enseigné et pour qu’il arrive à comprendre certaines choses.  Quand Dieu TRANSPORTE on se laisse guider sans aucune résistance.

 

Ezéchiel  a été transporté dans une vallée d’ossements  séchés.  Dans un endroit sans vie. Cet endroit était le premier enseignement d’Ezéchiel. Il devait expérimenté la  puissance de Dieu dans un endroit sans vie. Dieu l’a transporté à cet endroit parce qu’il savait que Ezéchiel était capable de faire quelque chose à cet endroit.

 

1.La première leçon de la prophétie: ne pas résister

Dieu ne tient pas compte des adversaires, il tient seulement compte de l’endroit où il doit te transporté.  Dans la vallée des ossements desséchés tout l’était sauf Ezéchiel.

 

  1. Deuxième leçon de la prophétie: bannir notre connaissance propre

 

Notre intelligence met toujours des préjugés sur la parole de Dieu. Voilà pourquoi il faut la bannir de notre esprit pour que  la prophétie puisse agir.

La prophétie ne dépend pas de statistique ou de tableau.

Ne te fie pas aux  « prophéties météo » : des prophéties qui dépendent  des prophètes, des gens etc.

 

  1. Troisième leçon de la prophétie:

Se baser sur la parole de Dieu

 

On doit apprendre à lire les prophéties écrites et connaitre les versets adaptés à une prophétie pour être bien orienté. Quand Dieu a demandé à Ezéchiel s’il croyait à la résurrection des ossements desséchés il a répondu  » Toi seul, Seigneur Eternel, tu le sais » ( Ezé 37:1-3)

 

Il faut prophétiser et dire: à  cause de la compassion de Dieu,  une  parole dite, devient une prophétie.

Dieu nous appel à prophétiser, la prophétie ne meurt pas elle finit toujours par s’accomplir.

 

 

 

Leave a Reply